Et si « blockchain » rimait avec santé ?

En effet la jeune société californienne Transcrypts révèle son partenariat avec Médecins sans frontières (MSF) pour stocker dans un premier temps, les dossiers de vaccination sur la blockchain. Mais ils ne veulent pas s’arrêter là car l’objectif est d’aller plus loin en facilitant l’accès aux dossiers médicaux dans les pays émergents grâce aux possibilités offertes par la blockchain.

Transcrypts : La Blockchain au service de la santé avec MSF (Médécins sans Frontières)

C’est le 11 novembre 2021 que la société Transcrypts, spécialisée dans la sécurisation des documents en utilisant la blockchain, qu’elle a annoncé lors d’une conférence de presse, un partenariat avec Médecins sans frontières. A peine la collaboration débutée que 6 500 dossiers de vaccination ont été téléchargés, notamment ceux sur la covid-19, sur la blockchain. L’objectif est d’en importer 76 000 d’ici 2022.

Mais Transcrypts ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Sur le long terme, la société veut non seulement stocker les dossiers de vaccination, mais également tous les dossiers médicaux des patients sur la blockchain. A savoir que tous les patients pourront y accéder via leur téléphone.

 

Voici les propos de Zain Zaidi, le CEO de Transcrypts concernant le partenariat avec médecins sans frontières :

« En Inde, plus de 700 000 personnes meurent chaque année en raison du manque d’accès aux dossiers médicaux des patients. La majorité de ces décès auraient pu être évités si les médecins avaient eu accès aux dossiers médicaux complets des patients. Grâce à ce partenariat, Médecins sans frontières et Transcrypts espèrent construire un avenir où ces pertes en vies humaines pourront être limitées. »

 

Transcrypts, le service complet de documentation exploitant la blockchain

Transcrypts a fait ses premiers pas dans le domaine de la gestion des ressources humaines en tant qu’outil de lutte contre les fraudes dans les CV. Cela étant, elle s’est ensuite penchée  sur la vérification des revenus pour les propriétaires. On peut dire qu’aujourd’hui, Transcrypts est un service complet. Elle n’est pas la seule à s’être spécialisée dans la santé, en effet, VeChain (VET) a également été utilisé pour stocker une partie du passeport vaccinal des résidents de la République de Saint Marin.

Source : Journal Du Coin

 

 

Partager cet article :
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments