L’inflation menace l’économie américaine

États-Unis – L’inflation atteint 5% en mai, de nouveau au-delà des anticipations.

L’inflation continue de croître aux USA !

Depuis la crise du COVID19, la banque centrale (FED) n’a cessé d’injecter des liquidités sur le marché financier provoquant une surchauffe de l’économie américaine. Prochainement, l’inflation devrait atteindre 7.8% si la tendance inflationniste se prolonge durant les 9 prochains mois.

Si les salaires n’augmentent pas, le pouvoir d’achat des américains ne cessera de diminuer. A ce rythme, le dollar perdra la moitié de sa valeur en à peine 8 ans. Autrement dit, la population ne voyant pas son salaire augmenter sera deux fois plus pauvre.

La crise du COVID19 n’a pas aidé à réduire l’inflation car la demande pour certains biens a explosé durant le confinement. C’est notamment le cas des téléviseurs (+10%) et des machines à laver (+18%). D’autres secteurs sont concernées comme la nourriture (Bacon +11%, Steaks +10%, Poissons 8%). De plus, les entreprises n’ont pas réussi à répondre à la demande importante ce qui a provoqué une augmentation des prix des services et biens liés à la reprise économique. Le tourisme, l’immobilier, l’automobile et les matières premières n’ont pas été épargnés par l’augmentation des prix.

La Banque Centrale ne réagit pas

La FED ne réagit toujours pas aux prévisions inflationnistes, pourtant son objectif historique est de maintenir une inflation de 2%. Le président de la FED de Chicago a d’ailleurs déclaré ce mardi que « l’inflation ne doit pas pousser la Réserve Fédérale Américaine (FED) à resserrer prématurément sa politique monétaire ». Cette déclaration a pour objectif  de stopper l’inflation. La raison de ce changement de cap par la FED et la BCE est d’effacer la dette grâce à l’augmentation du PIB (favorisé par l’inflation) ce qui permettra que le poids de la dette diminue.

Désormais la question que se pose la Banque Centrale américaine, est de savoir si cette inflation va être temporaire ou durable. Peu importe la réponse, le mal est déjà fait, les prix ont déjà augmentés et risquent encore de monter.

La cryptomonnaie : La solution 

La cryptomonnaie pourrait bien être la solution pour palier à ce problème au maintien du pouvoir d’achat. Ce n’est pas par hasard que JP Morgan a proposé à ses clients fortunés d’investir dans le BTC. Si nous regardons la progression de la valeur des cryptomonnaies ces dernières années, elle a renforcé le pouvoir d’achat de ses défenseurs.

Sources : Cointribune 

Partager cet article :
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments