Technologies et paiements : les nouveautés !

En 2020, le paiement sans contact s’est ancré dans les habitudes des consommateurs. En 2021, le paiement pourrait encore évoluer. Cela s’accentue d’autant plus avec l’ascension des cryptomonnaies et la biométrie… En effet, le paiement tend à être de plus en plus dématérialisé.

L’instant payment pour les pressés ou les urgences

Sa promesse ? Proposer un paiement en moins de 10 secondes. « C’est un paiement immédiat et irrévocable, capé à 15 000 euros. Il concerne à la fois les particuliers et les entreprises, avec de nombreux cas d’usage possibles », souligne Philippe Poirot.

Remboursement immédiat dans le domaine de l’assurance, virement entre particuliers, déclenchement de crédit… L’instant payment permet de créditer immédiatement le compte destinataire. Il pourrait concerner environ 25% des paiements au niveau européen d’ici 2 à 3 ans.

L’heure du paiement sur mobile ?

« Pour le particulier, le mobile est le mode de paiement de demain, c’est déjà le cas en Asie. Il s’agit en Europe de développer les usages pour que ceci devienne une réalité », estime Philippe Poirot.

Encore faut-il intégrer le mobile dans le processus de paiement ! Notamment en réunissant dans un wallet tous les éléments attenants au paiement (carte de fidélité, de réduction, carte d’embarquement…).

Le paiement sur mobile pourrait aussi se développer à travers le paiement par lien ou QR code.

De l’intelligence artificielle contre la fraude

Au-delà de sa simplicité, le paiement sur mobile bénéficie de l’intelligence artificielle pour lutter contre la fraude et favoriser la reconnaissance biométrique de l’émetteur du paiement. Biocatch utilise par exemple l’IA pour identifier le pattern d’usage du smartphone de chaque utilisateur. Ce qui permet entre autres de lutter contre la fraude lors du vol de mobile.

Les services cognitifs de Microsoft Azure permettent aussi de payer son addition au doigt ou à la rétine, en toute sécurité. Selon des prévisions de Juniper Research, la biométrie sur mobile va se développer dans les prochaines années et permettra d’authentifier l’équivalent de 2,5 trillions de dollars d’ici 2024.

Le bitcoin, une monnaie (presque) comme les autres

Visa, Paypal, Spotify… Ces entreprises ont toutes en commun d’intégrer le bitcoin dans leur stratégie pour ces prochains mois. Ainsi, Visa s’est associé avec BlockFi pour proposer une nouvelle carte de crédit qui récompensera les achats de ses utilisations en bitcoins. En octobre, Paypal a annoncé que ses clients pourraient payer en Bitcoin (mais aussi en Litecoin et Ethereum, d’autres crypto-monnaies) en 2021.

Et le bitcoin n’en finit pas de monter… Pour la première fois, le prix du bitcoin a dépassé les 40 000 dollars, le 7 janvier 2021. Rien que sur l’année 2020, le bitcoin a gagné +220% en valeur. Alors, nouvelle bulle ou monnaie du futur ?

Source : L’ADN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *