Tesla annonce avoir acheté 1.5 milliards de dollars en Bitcoin !

Elon Musk flirtait avec le Bitcoin (BTC) depuis quelques jours. Il a décidé d’en acheter pour 1.5 milliards $, propulsant la cryptomonnaie sur un nouveau plus haut historique. Tesla prévoit également d’accepter les paiements cryptographiques.

L’art du Teasing

Après avoir déclaré il y a un peu plus d’un mois que le Bitcoin est « aussi merdique que la monnaie fiat », Tesla vient d’annoncer avoir acheté pour 1.5 milliards $ de bitcoin. Sacré retournement de veste qui permet néanmoins à la cryptomonnaie d’aller marquer un nouveau plus haut historique.

Cela faisait plusieurs jours que l’on sentait qu’Elon était en train de changer d’avis, allant même jusqu’à révéler que le dogecoin est en réalité une « blague », avouant par là avoir « trollé » la communauté depuis le début…

Le dernier rebondissement dans ce teasing fut l’ajout du mot #bitcoin dans sa bio twitter, ce qui a permis de sauver les 30 000 $ et de remonter quasiment jusqu’à 40 000 $. Un seuil que nous avons désormais allégrement surpassé, n’en déplaise à la JP Morgan qui annonçait il y a quelque jours que le bitcoin pourrait bien ne « jamais revenir au-dessus de 40 000 $ ».

L’effet Michael Saylor

L’intérêt d’Elon Musk semble avoir été affûté par le CEO de Microstrategry, Michael Saylor, qui a lui-même déjà converti toute la trésorerie de son entreprise en bitcoin (plus de 1.1 milliards $).

Les deux ingénieurs en aérospatiale ont effleuré l’idée que Tesla devrait faire de même, déclenchant une grande attente chez ses millions de fans.

Une attente récompensée puisque Tesla vient de communiquer à la SEC, le gendarme des marchés financiers US, avoir acheté au mois de JANVIER… pour 1.5 milliards $ en bitcoin. Et même de l’or, la bonne vieille relique barbare.

Mieux encore, Tesla annonce son intention de « bientôt vendre les voitures teslas en bitcoin »…

Plus que l’effet Musk, cette décision fera date et vient confirmer qu’il n’y aura plus de retour en arrière, n’en déplaisent à ceux qui espèrent encore que les gouvernements décident de « l’interdire ».

Source : CoinTribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *