La valeur du dollar est en chute libre face au bitcoin selon Edward Snowden

Le lanceur d’alerte Edward Snowden s’est de nouveau exprimé au sujet de Bitcoin (BTC) et du dollar sur Twitter, en les comparant. À sa manière, il souligne également avoir annoncé en mars dernier que le BTC avait trouvé son point le plus bas.

Edward Snowden annonciateur du bottom du Bitcoin ?

Il semblerait qu’Edward Snowden ait prédit le plus bas du Bitcoin cette année, alors même que l’entièreté des marchés dont le BTC connaissait un véritable krach. Le 13 mars, soit le lendemain d’une chute sans précédent du Bitcoin l’emportant sous les 5 000 $, Snowden se disait prêt à en acheter de nouveau.

Alors que certains annonçaient déjà la fin de l’aventure pour le Bitcoin, Snowden s’est montré très optimiste, et il avait raison :

« C’est la première fois depuis longtemps que j’ai envie d’acheter du Bitcoin. Cette baisse était excessivement affolante et injustifiée. »

Hier, le lanceur d’alerte a, à sa manière, souligné que le BTC avait trouvé son point le plus bas lors de la publication de son 1er tweet. Il a commenté : « Bitcoin était à environ 5 000 $ », mettant en avant la fulgurante reprise à la hausse du BTC depuis ce creux. Avec du recul, l’optimisme d’Edward Snowden pour l’avenir du Bitcoin s’est avéré totalement fondé. Partisan de Bitcoin depuis sa création, il n’est pas étonnant que Snowden garde cette position quoiqu’il arrive. Bien que le Bitcoin ne respecte pas réellement la vie privée, le lanceur d’alerte reste attaché à la reine des cryptomonnaies.

Une autre façon de voir les choses

Snowden a également pointé du doigt la chute de la valeur du dollar face au Bitcoin. Un aspect souvent mis de côté qui pourtant, nous permet d’observer sous un autre angle la progression du Bitcoin depuis sa création.

« Aujourd’hui, j’ai appris que le dollar a perdu 99,93 % de sa valeur depuis 2013 (par rapport à Bitcoin), » a-t-il déclaré.

Oui, si l’on change de perspective, la hausse du Bitcoin face au dollar est encore plus édifiante que le traditionnel graphique. Le 1er janvier 2013, 1 BTC correspondait à 13,24 $. Aujourd’hui, le Bitcoin gravite autour des 19 000 $.

Outre le cours, cette comparaison met en évidence les principales différences entre le dollar – et tout monnaie fiat – et le Bitcoin. Comme vous le savez, Bitcoin se limite à 21 millions de coins, ni plus ni moins. Personne n’est capable d’en créer artificiellement. Ce n’est pas le cas du dollar, qui connaît depuis la pandémie du Covid-19 une dépréciation massive.

Pour bien se rendre compte des mesures prises par les États-Unis pour sa monnaie, la masse monétaire américaine a augmenté de 55 % depuis février dernier et 35% de tous les dollars américains existants ont été imprimés en 10 mois. Des milliards de dollars sont imprimés chaque jour, causant la dépréciation de la monnaie face aux autres.

En mars 2020, 1 dollar équivalait à 0,93 euro. Aujourd’hui, 1 dollar équivaut à 0,82 euro, la monnaie perdant de sa valeur au fil et à mesure que la planche à billet des États-Unis continue de tourner à plein régime.

Cela ne semble pas prêt de s’arrêter… En soi, il s’agit d’une aubaine pour Bitcoin, qui se démarque véritablement par sa rareté et qui se présente de plus en plus comme une valeur refuge auprès des institutionnels et des particuliers.

Source : Cryptoast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *